NOTES


© ALBERTO DI LEONARDO

C'est grâce à sa petite fille, Carlotta que nous pouvons désormais compter Alberto di Leonardo parmi les grands photographes du siècle dernier. Animé par plusieurs passions cet homme a photographier toute sa vie; de ses voyages au Brésil ou aux USA à son Italie natale il a constitué un trésor d'archives jusqu'alors inédites.


© ALBERTO DI LEONARDO

La maison d'édition anglaise Mack lui rend honneur avec un livre monographie "An attic full of trains" saisissant et magnifique. On y retrouve comme chez Ghirri ou Leiter une lumière et cette façon iconique de voir le quotidien avec les couleurs et le grain précieux de l'argentique des années 70.


© ALBERTO DI LEONARDO

.

Le livre de 232 pages rend hommage à ce grand-père talentueux et fantasque dont l'iconographie foisonnante et riche a déjà envouté tous les amateurs de photographie.

Avant une prochaine exposition (nous l'espérons!), retrouvez cette collection d'images éditées avec amour par Carlotta elle-même sur notre site ou en boutique.


© ALBERTO DI LEONARDO

La période actuelle nous offre quelques avantages tout de même comme celui d'aller au Louvre et d'y redécouvrir ses chefs d'œuvre en toute tranquillité. Néanmoins le label néerlandais mo man tai a trouvé une brillante parade et vous propose d'afficher chez vous un tableau culte de manière ludique.


"Mona Lisa" de Leonardo da Vinci, "La grande Odalisque" d'Ingres ou la "Jeune fille à l'ombrelle" de Monet sont à la portée de votre mur!


Pour cela munissez-vous d'un kit Masterpieces DEUX puis d'un rouleau de scotch, d'un marteau, de petits clous et d'un fil coloré solide. Ensuite , il n'y a plus qu'à clouer en reliant le fil selon les chiffres et voilà !


Découvrez sur notre Instagram la progression de notre atelier Masterpiece.

Flux, une société en mouvement 19 SEPTEMBRE 22 NOVEMBRE 2020

Le CRP/ présente les productions de cinq des quinze lauréats de la commande photographique nationale Flux, une société en mouvement lancée en 2018 par le Centre national des arts plastiques (Cnap) en partenariat avec le ministère de la Culture. Aux côtés de Diaphane, pôle photographique en Picardie, le CRP/ a accompagné ce projet de commande nationale qui sera présenté dans son ensemble aux Photaumnales à de Beauvais. Au CRP/, les œuvres des cinq artistes et duo d’artistes présentés – Nicolas Floc’h, Éric Guglielmi, Ilanit Illouz, Florence Paradeis et Mathieu Farcy & Perrine Le Querrec – témoignent des préoccupations environnementales et sociétales que les flux économiques ont durablement bouleversées à l’échelle mondiale.

Ilanit Illouz Petra, nephéline, clavier, 2020. Héliogravure Atelier Hélio’g


L'artiste Ilanit Illouz, collaboratrice d'Eyd y présente son travail. L’approche géologique et paysagère des sols, les conséquences sociales et géopolitiques de leur exploitation, traduisent l’axe de recherche privilégié d'Ilanit Illouz. Elle arpente les territoires en quête d’indices des flux migratoires et économiques qui les ont marqués. Les débris organiques et minéraux collectés lors de marches - photographiés et mis en récits - décryptent l’histoire de ces paysages palimpsestes.

Pour « Flux » et la série Petra, elle a réuni un corpus d’images de minerais photographiés au Musée de Minéralogie de l’école des Mines à Paris. L’exploitation des ressources naturelles est une source d’instabilié et de conflits. Certains minerais (germanium, titane, graphite, coltan, ...) ont une importance stratégique du fait de leurs utilisations dans la haute technologie. Les diptyques produits en héliogravure mettent en relation ces métaux précieux avec les gestes pratiqués pour leur maniement dans des applications industrielles civiles (smartphones, GPS) et militaires (grenades, missiles, boussole). Ainsi se trouve souligné le lien entre nos comportements de consommateurs et l’épuisement prévisible des richesses des sous-sols.

  • Instagram
  • Pinterest
  • Facebook
  • Instagram
  • Facebook